Seniors (de plus de 60 ans) : votre logement est devenu trop grand ? Vous êtes entouré(e) en journée, mais le soir vous sentez seul(e) ? Vous souhaitez continuer à vivre chez vous en toute quiétude ? Vous voulez aider un jeune en formation ou accueillir un étudiant ?

Offrez une chambre (contre participation aux frais) et un accueil chaleureux à un étudiant !

1ère visite : présentation de l’association et remise du dossier d’inscription

Après un premier contact par téléphone avec le senior ou l’un de ses proches, nous organisons un rendez-vous au domicile du senior pour discuter de ses attentes et déterminer si la cohabitation avec un jeune est envisageable.

Ce premier entretien est important :

  • Il permet d’expliquer l’action de l’association de vive voix et ainsi d’éviter les malentendus sur les attentes du senior ou celles de son entourage qui seraient contraire à notre charte.
  • Il permet également de connaître les motivations du senior et de visiter son domicile afin de voir l’espace qui pourrait être mis à disposition d’un jeune.

La présence de l’entourage familial lors de cette rencontre permet d’avoir une connaissance plus large de l’environnement relationnel du senior, surtout si ce sont des proches qui sont à l’origine de la demande : par exemple avoir plus de précisions sur les différentes prestations des intervenants au domicile, ou l’organisation mise en place par l’entourage pour pallier le sentiment d’insécurité du senior… une évaluation de l’état de santé physique, affectif, ou cognitif est réalisée pour mesurer sa compatibilité avec une cohabitation. Nous sommes attentifs à bien expliquer ce qu’est la vie d’un étudiant, ce qu’il peut apporter au senior, mais aussi ce dont il a besoin : une chambre correcte, le respect de son intimité et de son temps d’étude.

Cette première rencontre est aussi l’occasion de rappeler le fonctionnement de l’association : la charte, la formalisation des engagements, l’accompagnement. La visite s’achève généralement par la remise du dossier de candidature (formulaire d’inscription, charte, brochure).

La visite de l’association à domicile ne vaut pas engagement. Nous conseillons simplement de prendre le temps de lire les documents et de nous les retourner quand vous vous sentirez prêts.

2ème visite : rencontre avec l’étudiant en présence d’un membre de l’association

Une fois que nous avons trouvé le jeune correspondant au profil du senior, nous organisons une mise en relation au domicile du senior, en présence généralement de l’un de ses proches et du parent de l’étudiant (si celui-ci quitte le domicile familial pour la première fois). C’est l’occasion pour chacun de faire connaissance et de confirmer sa volonté de vivre ensemble.
VIVRE AVEC présente au senior un jeune dont le profil est en adéquation avec ses souhaits et ses attentes. La décision de cohabiter avec ce jeune revient ensuite aux deux futurs cohabitants. Après la rencontre, un délai de réflexion est proposé afin de bien mûrir cette décision. Si la réponse est positive, l’association se charge alors de la contractualisation de la cohabitation.

La convention d’hébergement formalise la cohabitation et détaille les conditions d’hébergement du jeune : lieux mis à disposition, la durée de la convention, les conditions de fin de convention, les conditions financières (participation aux frais), la remise des clés, les attentes et les obligations des parties. La convention est lue et commentée aux futurs cohabitants pour s’assurer que les clauses sont bien comprises et acceptées. L’état des lieux entrant caractérisant l’état du logement et le mobilier fourni par le senior est annexé à la convention.

 L’accompagnement du senior

Une fois le jeune installé chez le senior, ils ont un mois de découverte mutuelle. L’intervention pendant cette période est volontairement limitée à un entretien téléphonique, dont le but est de s’assurer que l’étudiant est bien entré dans le logement à la date dite et que chacun trouve ses marques.
Durant ce mois, le jeune et le senior peuvent d’un commun accord, mettre un terme à la convention, si l’un ou l’autre réalise par exemple que leurs caractères ne sont pas compatibles, etc.
Passé ce mois, l’association accompagne le senior durant toute la durée de la cohabitation par des visites à domicile, au moins une fois par trimestre.
C’est un moment privilégié d’écoute et de discussion qui s’apparente à une visite amicale.
Ce temps d’écoute est important car il rassure le binôme sur la présence continue de l’association à leurs côtés.

Médiation

En cas de problèmes dus à des désaccords, incompréhensions, etc., VIVRE AVEC joue le rôle de médiateur. L’association peut recadrer, proposer des ajustements notamment au niveau des horaires et des disponibilités du jeune ou des attentes du senior.
En cas de mésententes plus aiguës, l’association n’hésitera pas à mettre un terme à la cohabitation.

Rappel :

Les seniors qui participent à la cohabitation solidaire sont autonomes. Quand on parle de présence sécurisante, il s’agit pour le jeune d’être présent régulièrement. Dormir au domicile du senior ne l’empêche pas de sortir, d’aller voir ses amis, etc. Le jeune apporte au senior une petite aide dans les activités de la vie courante : fermer les volets, sortir les poubelles, faire de petites courses à l’occasion, etc. Mais il n’est ni un garde malade, ni un auxiliaire de vie, ni un(e) infirmier(e).

Rendez-vous et permanences

Nous vous accueillons, uniquement sur rendez-vous, de 9h à 17h du lundi au vendredi, dans nos bureaux, 40 rue du Sablonnat - 33800 Bordeaux.
Pour prendre rendez-vous, merci d'utiliser notre formulaire de contact..
Nous assurons une permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 17h. En cas d'absence, merci de nous laisser un message avec vos coordonnées et l'objet de votre appel : nous vous rappellerons rapidement.

Association VIVRE AVEC

Adresse postale
40 rue du Sablonnat
33800 Bordeaux
Tel. 06.50.72.48.99 ou 05.57.95.66.02
Contactez-nous par email : cliquez ici